Certificat de capacité: n°17-247 - activité d élevage félin | SIRET: 53314117200015

06 21 27 42 90

 

Accusations-contre-lelevageBonjour à tous

Nous publions ce communiqué car depuis quelques mois, la chatterie est victime d’une campagne honteuse sur YouTube de la part des anciens propriétaires de l’un de nos chatons, Lysha ( née le 13/03/2015 ), décédée le 07 janvier 2016 à l’âge de 9 mois.

Cliquez sur la capture d’écran pour l’agrandir et en voir un exemple
( Notez que les commentaires sont désactivés. C’est tellement plus pratique… )

Les accusations

Ces gens nous accusent, pour reprendre leurs propos, de leur avoir soit-disant confié un chaton ( à 3 mois ) déjà malade d’une PIF, amaigri, le ventre ouvert et « pourri d’un tas de saloperies »…

Ces gens fabulent

  • Déjà, vu l’état de santé apparent décrit par leurs soins sur leur commentaire, la petite aurait quand même eu son certificat de bonne santé sans aucun souci ??
    Et c’est bien sûr également parce qu’ils ont constaté tous les problèmes énumérés qu’ils l’ont quand même adoptée avec plaisir ?? ( La preuve en est des photos et vidéos envoyées par les propriétaires jusqu’à ses 6 mois )
  • Et si la petite avait été malade en partant de l’élevage, pourquoi leur vétérinaire n’a-t-il pas fait de « certificat de suspicion » comme l’indique la procédure en cas de vices rédhibitoires ??
  • Pour le soit-disant « état de maigreur », le mensonge est démonté par les photos qui parlent d’elles-même. ( photos prises pendant la croissance et chez ses propriétaires. Le lien vers l’album photo de la portée est en bas de page )
  • Le « ventre ouvert » fait référence aux petites marques dues à l’ovariectomie. Rien à voir avec un ventre ouvert !!

Les faits

La chatterie ArmoniCat a ouvert ses portes en  2009 avec l’arrivée de sa première reproductrice, et tous nos chats ont toujours été élevés avec passion, respect et amour comme peuvent en témoigner nombre de personnes qui nous ont rendu visite à l’élevage ( ou qui nous connaissent ).

La petite issue d’une portée née le 15 mars 2015 se portait à merveille, nous avons d’ailleurs à plusieurs occasions publié des photos de son développement, preuve que la puce, ( comme ses sœurs ) était en pleine santé.
Nous avons également demandé des photos à plusieurs reprises à ses propriétaires, comme vous pouvez le voir sur CE MORCEAU D’EMAIL ( ou ils confirment d’eux même que tout va bien ) et les photos ci-dessous qui date du 15 août 2015.

Sur les images ci-dessous, on peut constater qu’elle se portait à merveille.
De plus, si elle était en si mauvais état de santé, c’est tout de même étrange que Monsieur et Madame aient laissé Lysha chasser à sa guise et jouer avec des proies mortes comme on peut le constater sur les diverses photos et vidéos.
( ou alors, est-ce de la négligence ?? )

Nous avons donc vendu Lysha à M. et Mme. que nous nommerons « Untel » afin de préserver leur anonymat ( pour le moment en tout cas ) malgré le manque de savoir-vivre et la sournoiserie dont ils font preuve.

Lysha est décédée 6 mois après son acquisition.

Vous trouverez ci-dessous le résultat du laboratoire où le commentaire de conclusion précise textuellement :
L’inflammation observée SUGGÉRE une origine infectieuse, bactérienne OU virale.
L’HYPOTHÉSE de PIF pourra être confirmée/infirmée par examen immunohistochimique complémentaire.

Absolument rien ne prouve que l’inflammation soit dûe à une PIF ou à une autre quelconque contamination qui provienne de chez nous. ( Surtout 6 mois après avoir quitté la chatterie )

COMMENTAIRE DE CONCLUSION – Labo-IDEXX
COMPTE-RENDU IDEXX – janvier 2016

Monsieur et Madame « Untel » nous reprochant de leur avoir confié une chatonne infectée par notre cheptel « soit-disant sur-contaminé » et « surpeuplé ». ( Effectivement si avec 4 femelles de reproduction et 2 mâles, c’est la surpopulation… )
Il était évident que nous serions « sur le cul » après une nouvelle pareille.
Le mieux était de prendre du recul et d’observer l’évolution des autres chatons de la portée, des suivants, et des reproducteurs. ( C’est la raison pour laquelle nous sommes restés silencieux après le décès de la petite, soyons logiques, nous n’allions pas leur demander des nouvelles tous les quatre matin )
Plus, de 1 an après la naissance de Lysha, toujours rien à signaler de ce style à notre connaissance.

Pour ce qui est de « crier au loup ! Des coronavirus !! Taux de coronavirus trop élevés… »

C’est encore plus risible !!
De multiples espèces de coronavirus existent chez la majorité des animaux et chez l’homme.
Les coronavirus sont omniprésents dans toutes les populations félines ! Certains mutent, et d’autres non.
Le FeCV est le coronavirus qui cause la PIF quand il mute ( en fonction des facteurs de résistance de l’hôte ).
Il est répandu par la litière, la poussière de litière et peut être véhiculé sur le corps des gens ainsi que leurs vêtements.
La mutation du FeCV en Péritonite Infectieuse Féline n’est pas prévisible.
C’est un fait, on ne peut rien y changer. ( Mais on estime que le facteur héréditaire compte pour environ 50% de l’incidence.Les autres 50% sont influencés par les facteurs environnementaux/stress  )

Cela dit, la PIF n’a rien d’une maladie honteuse et aucune chatterie n’est à l’abri de vivre un jour un épisode de PIF et ce sont des périodes très difficile à vivre pour les éleveurs.
Gardez en tête que même s’il était possible que les chatteries éradiquent les coronavirus, de toute façon, les chats et chatons y seraient confrontés dans leurs environnement d’adoption ou ailleurs.
( Monsieur et Madame manquent sûrement de documentations. * Un lien est présent en fin d’article pour ceux qui souhaitent comprendre ce qu’est la PIF )

Délirant…

  • Pour tenter de donner plus de poids à leur délire, ils ont également exagéré le prix d’achat de la puce. ( Ils affichent 1200€, mais en réalité, c’était 1000€ )
  • Leur joie d’exprimer leur projet de faire naître des chatons pour les donner GRATUITEMENT laisse songeur…
  • Quand à leur nouvelle éleveuse « bien plus professionnelle d’après leurs dires » qui a accepté de confier une chatonne entière à des particuliers qui souhaitent faire de la reproduction sans aucun suivi pour faire don des petits non stérilisés… On aimerait en savoir plus. ( Je suis sûr que beaucoup d’entre vous aussi )
  • Inutile de s’attarder sur leurs capacités à conseiller des produits « MAGIQUES » meilleurs que ceux des vétérinaires…

Conclusion

On ne voit pas bien ou se situe l’arnaque ??
Par contre, on voit clairement qui est sans morale !!

Nous ne connaissons rien des conditions d’hygiène exactes qui ont été infligés à Lysha durant cette période mais nous mettons directement en cause M et Mme « Untel », au profil douteux, qui tentent désespérément de porter la faute sur notre chatterie qui n’a jamais connu de cas similaires par le passé.

Afin de nous assurer de la bonne santé et du bon développement de nos chatons vendus, nous demandons régulièrement des nouvelles à leurs propriétaires comme vous pouvez le constater sur notre page Facebook.

La seule ligne qui ne soit pas une « ânerie » dans ce tissu d’inepties est à propos du conseil d’une visite de contrôle après l’acquisition d’un chaton ( ou d’un chien ), mais c’est un conseil valable pour tout adoptant, pas uniquement lorsque l’animal sort de chez nous.

Un chaton demande des soins et parfois une attention particulière. S’il est exposé à des facteurs pathogènes, ou de stress, ou des conditions d’hygiène douteuses, la chatterie ne peut en rien être responsable.

Si M et Mme « Untel » continuent désespérément cette campagne nous serons dans l’obligation de porter plainte pour diffamation.

Si l’envie vous prend de laisser un commentaire/réagir aux « commentaires déplacés » présents sur les vidéos de la chaîne Youtube de ces charmantes personnes.
N’hésitez pas, c’est ici: https://www.youtube.com/channel/UCPMbGYam-PnfnWoutSN2Hig
**( Ce n’est plus possible, ils ont désactivé les commentaires sur toutes les vidéos une semaine après la publication de notre article… Néanmoins, nous remercions toutes les personnes qui avaient pris le temps de laisser un avis sur leur chaîne )

Voir l’album photo de la portée

*( Pour ceux qui souhaite se documenter et comprendre la PIF )

Pin It on Pinterest

Share This