Quels sont les conseils de base pour accueillir votre Maine Coon dans les meilleures conditions ?

Vous avez pris votre décision, votre futur chaton vous a séduit.
C’est définitif, vous l’avez choisi, réservé et vous souhaitez donc prendre les devants pour accueillir votre Maine Coon dans les meilleures conditions possibles.

À ses 3 mois révolus, le sevrage de votre chaton est terminé, et il est en principe parfaitement socialisé.
Il n’empêche que, aussi bien préparé soit-il, c’est toujours très déboussolant de quitter sa mère et sa fratrie.

Anticipez, prenez vos dispositions avant d' accueillir votre Maine Coon pour qu'il se sente à l'aise dès son arrivée

Comment vous organiser au mieux pour accueillir votre Maine Coon dans votre foyer ?

Avant son arrivée, prévoyez où seront installés:

  • Ses couchages
  • Son griffoir
  • Son arbre à chat ( Indispensable, surtout si vous tenez à votre mobilier… )
  • Sa litière ( Montrez lui rapidement après son entrée dans votre domicile )
  • Ses différents “points nourriture” ( Il est très important que vous ne modifiez pas brusquement le régime alimentaire auquel il a été habitué dans sa chatterie. Votre éleveuse ou éleveur vous indiquera la fréquence et la nature de ses repas. Si vous souhaitez lui changer son alimentation, faites-le progressivement pour assurer une transition suffisamment douce pour ne provoquer aucun trouble digestif préjudiciable pour le bon développement de votre chaton )
  • Ses points d’eau ( veillez à ce qu’il aie en permanence de l’eau fraiche à disposition )
  • Sa chatière si vous envisagez de lui en installer une
  • Prenez conscience de votre voisinage. Si l’un de vos voisins possède un chien plutot agressif, mieux vaut vous organiser pour prévenir les fugues… ( Ce type d’accident est très fréquent )

Quelles sont les précautions à prendre pour accueillir votre maine coon en amoindrissant son stress ?

Pour son départ de la chatterie et son premier trajet avec vous, prévoyez une caisse de transport adaptée à sa taille et aménagez-là d’un coussin ou d’un tapis pour un minimum de confort.
Pour palier aux désagréments liés au stress du départ de son élevage, il est conseillé que vous pensiez à prévoir un 2e tapis/coussin et/ou carré d’alèse ou papier absorbant.

Toujours dans l’idée de tout faire pour accueillir votre Maine Coon en le “brusquant” le moins possible, organisez-vous en vue du jour J où vous irez le chercher dans sa chatterie.
Pour faciliter le dépaysement brutal et pour qu’il comprenne rapidement que vous êtes son nouveau “maître/ami/copain de jeu”, il est intéressant que vous le réceptionniez en période de week-end (en général) afin que tous “ses humains” soient disponibles.
Ainsi, vous ferez bénéficier à votre chaton du maximum d’attentions.
La période d’intégration ( qui commence dès le transport dans votre véhicule ) est très importante, vous êtes en “tête-à-tête”, c’est le moment de le mettre en confiance, il faut qu’il se sente en sécurité à votre contact.

“Douceur” est le maître mot, exprimez-vous calmement, ne criez pas, évitez absolument le “brassage de chaton” en le passant de main en main pour “l’admirer”. ( il arrive que les enfants et certains adultes aient du mal à contenir leur excitation: trop de tripotage, tirage de queue… )

Concrètement, comment préparer au mieux l’arrivée de votre petit carnivore ?

  • Gardez en tête que tout geste ou action trop précipitée ou inattendue peut effrayer votre chaton
  • Pour le soulever, positionnez une main sous son abdomen et l’autre sous l’arrière train.
  • Ne réveillez pas votre chaton lorsqu’il dort sous prétexte qu’une envie de calin vous traverse l’esprit. Votre petit Maine Coon est en pleine croissance et il a besoin de beaucoup d’heures de sommeil. ( Si vos enfants n’ont jamais eu d’animaux de compagnie, il est préférable de les briefer avant l’arrivée de l’animal )
  • Faites tout pour ne pas le rendre craintif, son équilibre en dépend !
  • Vous prenez le relais de sa mère et de son éleveur. Offrez lui confiance et protection
  • Prévenez les accidents domestiques en camouflant rallonges et fils électriques, si possible condamnez les prises de courant
  • Rangez tout ce que votre petit Coon pourrait être susceptible d’avaler ( comme toute sorte de petits objets du quotidien: aiguilles, punaise d’affichage, trombonne, élastiques, médicaments… )
  • Rangez tout sac plastique ou toute autre chose fabriquée dans une matière déchiquetable
  • Ne laissez pas les toilettes ou poubelles avec les couvercles ouverts
  • Sécurisez vos balcons avec filet ou panneaux grillagés. ( pour prévenir des fuites, des chutes… )
  • Veillez à ne laisser branché sur le secteur aucun appareil électrique comme un fer à repasser, fer à lisser…
  • Protégez vos plaques de cuisson
  • Evitez de posséder des plantes d’intérieur nocives en cas de mâchage ( votre vétérinaire peut vous donner une liste exhaustive des plantes concernées )
  • Habituez-vous à sa présence et ne claquez pas les portes sans vous retourner…
  • Si votre habitation est équipée de vasistas, pensez à les laisser fermés. ( Beaucoup d’accidents… )
  • Prévoyez les cachettes plausibles comme les tambours de machine à laver…
  • Veillez à ne pas l’enfermer dans un placard par inadvertence.

Quelques règles de base et de bon sens

Si vous souhaitez faire preuve d’autorité, ne tapez jamais votre chat.
Agissez comme le ferai sa mère en le prenant par le dessus de la peau du cou et élevez un peu le ton en prenant soin de l’appeler par son nom. ( Lorsqu’ils sont bien socialisés, les chatons réagissent très bien à un “NON” catégorique pour indiquer une interdiction ).
Pour ne pas habituer votre Maine Coon à mendier pendant que vous êtes à table, ne lui donnez aucun aliment pendant vos repas. Les mauvaises habitudes sont très faciles à prendre et peuvent favoriser une prise de poids excessive ( obésité… )

La cohabitation avec d’autres animaux domestiques

Si votre chaton est amené à cohabiter avec d’autres chien(s) ou chat(s), il faut les présenter au plus vite mais progressivement.
Dans les premiers temps, soyez présent pour parer à toute éventualité ! ( Veillez à ce que vos premiers animaux ne soient pas jaloux du nouvel arrivant. Maintenez leurs acquis et privilèges, tranquillisez-les… )
Si vous avez déjà un (ou des) chat(s), pendant la première rencontre, idéalement autour d’une gamelle ou pendant le jeu, ne tolérez aucune hostilité ou agression.
Une fois “le nouveau” accepté, une hiérarchie se mettra naturellement en place. ( Vous ne devrez jamais aller contre ! )

Sachez anticiper

Pour l’étape de la première nuit hors de sa chatterie, votre chaton ne sera “pas à la fête”. Probablement habitué à dormir avec sa fratrie, si vraiment vous ne l’acceptez pas dans la chambre ( en théorie, le Maine Coon ne demande que ça… ), il se peut qu’il se plaigne et réclame une présence. Vous pourrez constater qu’il aura déjà sûrement son petit caractère.
Ne vous laissez pas attendrir, il doit absolument dormir à l’endroit que vous avez prévu pour lui. ( Il n’est pas possible de changer les habitudes d’un chat une fois qu’elle ont été “acquises”. C’est normal et c’est dans son tempérament )

Partagez
Tweetez
Partagez
Enregistrer